comment choisir son assurance jeune conducteur ?

 

Vous venez de passer votre permis de conduire. La démarche s’est avérée compliquée. En qualité de jeune conducteur, ce n’est que la première étape avant de pouvoir vous évader sur les routes de campagne dans votre toute nouvelle voiture. Après le permis, vient le temps de l’assurance automobile. Comment s’y retrouver parmi toutes les conditions proposées ? Faire des économies par la même occasion, est-ce possible ?

Apprenez à connaître les différentes formules

C’est une réalité, un jeune conducteur, avec moins de trois ans de permis, a quatre fois plus de risques de mourir sur la route qu’un conducteur expérimenté. Face à de tels chiffres, certaines compagnies d’assurances refusent tout bonnement de les assurer.

Celles qui acceptent contrebalancent le risque en imposant une surprime. Cette surprime, sous le contrôle du code des assurances, est limitée à 100 % de majoration la première année. Elle réduit ensuite chaque année.

La formule dite « au tiers » est moins onéreuse. En revanche, elle vous protège moins. Un grand nombre de situations n’est pas pris en charge. Les assurances tous risques vous protègent mieux mais leur prix est plus élevé. Votre choix s’effectuera donc en fonction du budget dont vous disposez et de la valeur de votre voiture.

Comparez les assurances

Il est conseillé d’utiliser un comparateur en ligne comme sur le site assurancejeuneconducteur.net. En fonction des assureurs et des comparateurs, les critères ne sont pas systématiquement identiques. Les prix peuvent varier du simple au double. Ils sont néanmoins très utiles à titre indicatif.

Pour obtenir un tarif estimatif, vous devez connaître le modèle de votre voiture. Première étape, faites une simulation avec un comparateur de prix puis consultez des compagnies d’assurances pour qu’elles vous établissent un devis.

Faites jouer la concurrence

Le premier réflexe qu’ont les jeunes conducteurs est de se tourner vers la compagnie d’assurances de leurs parents. Ce n’est pas forcément le meilleur choix à faire. Vous gagnez environ 10 %. En négociant avec d’autres compagnies d’assurance, vous avez la possibilité d’obtenir une réduction beaucoup plus conséquente. Chaque assureur a une marge de négociation sur ses tarifs.

Petite astuce : vous venez d’obtenir votre permis de conduire ? Inscrivez-vous comme second conducteur de la voiture de vos parents. Pourquoi ? Lorsque vous devrez assurer votre voiture, vous pourrez avancer l’argument que vous avez déjà été assuré dans le passé. Dans un tel cas, le prix de base chute considérablement.

Choisissez judicieusement votre voiture

assurance-jeune-conducteurs

Pour payer le moins possible, optez pour une voiture à essence avec très peu de puissance. Elle ne doit pas non plus être trop récente, la puissance étant l’un des critères retenus par les assureurs. Plus la voiture est puissante, plus l’assurance est chère. Les voitures puissantes sont susceptibles de provoquer plus d’accidents.

Évitez également les voitures fonctionnant au diesel et le tuning. Toutes les voitures ayant subi une modification risquent de ne pas être couvertes par votre assureur si un accident se produit.

 

Quand vous êtes jeune conducteur, il n’est vraiment pas simple d’assurer votre première voiture. Entre le dédale des différentes formules d’assurance, les prix qui passent du simple au double, le risque de commettre une erreur est indéniable. Ne vous précipitez pas, réfléchissez, comparez et négociez.

comment choisir son assurance jeune conducteur ?

| Actualité |