Faire un crédit pour acheter sa voiture : quelles sont les contraintes ?

Acheter sa voiture en ayant recours au crédit permet d’étaler ses dépenses durant quelques années. Etant considéré comme un achat plaisir, ce type d’achat répond à des besoins particuliers. D’ailleurs, ces dernières années, le nombre de souscriptions d’un prêt-auto s’est multiplié puisque son accès a été facilité par les banques. Avant de signer le contrat, il est important de porter votre attention sur certains points. Zoom sur le sujet. 

S’engager sur une durée de remboursement étalée sur plusieurs années

Lorsqu’on envisage d’acheter à crédit, il faut penser à l’engagement de payer de traites mensuelles pendant plusieurs années. Néanmoins, Avant de contracter un prêt bancaire pour l’achat d’une voiture, il est très utile de faire une simulation de crédit auto. C’est un moyen de connaître la durée d’amortissement du prêt et d’avoir une idée sur le nombre de traites mensuelles à payer jusqu’à la fin du contrat. En pratique, le remboursement d’un crédit auto s’étale sur une durée de 48 à 60 mois.

Certes, c’est un engagement à moyen terme, mais qui peut vous entraîner dans une spirale d’endettement infernale en cas de changement de situation qui peut entraîner une baisse de vos revenus et des difficultés de remboursement. Pourtant, au moment de la signature du contrat, il est difficile de prévoir l’état de sa situation financière dans quelques années. Pour éviter les désagréments, la solution est de souscrire une assurance emprunteur. Bien que cette dernière gonfle l’enveloppe globale du prêt, elle réduit les risques de non-remboursement du crédit.

Faire attention aux frais supplémentaires

Avant de contracter un crédit auto, il est tout aussi important de tenir compte des éléments qui rentrent dans le calcul du prêt. En effet, en plus du montant des intérêts et des mensualités que vous devez rembourser à la banque, il ne faut pas oublier d’inclure les frais de dossier et ceux de l’assurance emprunteur au coût total du crédit.

Dans la plupart des cas, le montant total du capital emprunté excède largement le prix d’achat de la voiture. Pour éviter toute mauvaise surprise, il est recommandé de demander au conseiller bancaire la valeur du TAEG ou taux annuel effectif global avant de signer le contrat. C’est l’unique moyen de connaître le montant des frais à charge imposés par l’établissement de prêt.

Echapper aux différents pièges en réalisant une simulation de crédit auto

Il est indispensable de comparer les différentes offres sur le marché avant de souscrire un prêt-auto. En effet, faire jouer la concurrence permet d’accéder à une offre plus intéressante et plus adaptée à votre profil et à votre situation. Pour gagner du temps, l’idéal est de vous rendre sur internet et d’utiliser les simulateurs de crédit en ligne comme celui de Bourse des Crédits. Vous aurez alors une première idée sur le montant de vos mensualités, la durée d’amortissement de votre prêt et le coût total du crédit. Il est à noter que faire une simulation de crédit auto en ligne est totalement gratuit et ne vous engage en rien.

Faire un crédit pour acheter sa voiture : quelles sont les contraintes ?

| Actualité |