La moto de collection : une passion intemporelle

À l’heure actuelle, les motos anciennes deviennent une véritable tendance. Ces deux-roues attirent effectivement de plus en plus d’adeptes. Dans cet article, un tour d’horizon sera réalisé sur la moto de collection.

Moto de collection : de quoi s’agit-il ?

Selon le Code de la route, est considérée comme une moto de collection toute moto en circulation depuis plus de 30 ans et étant un modèle rare. Celle-ci ne répond plus aux prescriptions techniques en vigueur aujourd’hui. Dans ce cas de figure, le deux-roues peut faire l’objet d’une demande d’assignation à une nouvelle immatriculation, c’est-à-dire de l’obtention d’une nouvelle carte grise de collection, même en l’absence de celle originale. En ayant ce document, le propriétaire du véhicule pourra alors circuler librement sur toutes les routes françaises. Il se doit de suivre quelques procédures. Il est nécessaire, entre autres, de fournir une pièce justifiant son domicile, une pièce d’identité, l’ancienne carte grise ou bien un justificatif de l’authenticité de la machine. Également, la personne concernée est tenue de demander une attestation auprès de la fédération française des véhicules d’époque ou FFVE.

Aussi, la moto de collection étant un deux-roues de valeur qu’il faut à tout prix conserver, il est crucial de souscrire une assurance moto de collectionadaptée. Dans ce cas, le choix du bon prestataire dépend de quelques critères, dont la fréquence d’utilisation, le niveau de couverture souhaité, de la valeur du deux-roues, de sa rareté ainsi que de son ancienneté. Il convient de noter que pour bénéficier de cette garantie, le propriétaire doit d’abord être titulaire d’un permis moto de 3 ans au minimum. Puis, il est nécessaire d’avoir plus de 21 ans et de ne pas avoir eu un accident de la route depuis au moins 2 ans.

Conseils pour bien choisir un deux-roues

Des motos de collection, il y en a pour tous les modèles et pour toutes les bourses. En effet, il est possible d’acquérir une ‘Youngtimer’ ou de dénicher sans difficulté une moto de collection japonaise, italienne, allemande ou encore française à un prix raisonnable. Mais il ne faut pas choisir son deux-roues à l’aveuglette. Il est effectivement très important de prendre quelques points en considération au moment de l’achat. Tout d’abord, il convient de bien vérifier l’état général du véhicule. Il ne faut pas se fier au kilométrage. Cela commence par les pneus. Le futur propriétaire doit prêter une attention particulière aux rayons et aux éventuelles fissures ou traces d’usure. Puis, il est crucial de regarder le cadre, le faisceau électrique, les freins ainsi que les feux. Il est conseillé de chercher les éventuelles traces de rouille sur l’échappement. Par la même occasion, le futur propriétaire doit examiner l’état des chromes. Afin de s’assurer du bon fonctionnement du moteur, une petite astuce consiste à se servir d’un tournevis pour écouter certains bruits de cliquetis. Dans tous les cas, il est recommandé de prendre la route avec la moto en guise de premier essai. Dernier conseil, mais pas du tout des moindres, ceux qui n’ont pas de véritables connaissances en mécanique feront mieux de faire l’acquisition auprès d’un professionnel pour bénéficier d’un accompagnement avisé.

La moto de collection : une passion intemporelle

| Actualité |